top of page

La mosquée et la Fédération


Entretien avec Tarik Benhattat, de la Fondation culturelle islamique de Genève.


Une grande institution dans un quartier de petite taille peut devenir une présence imposante et peut devoir faire des efforts supplémentaires pour devenir accueillante envers ses voisins.

C'est le message qui est ressorti d'une conversation entre le directeur de la Fondation culturelle islamique de Genève et Jeremy Pillet, d'urbz.


La Mosquée et la Fédération semblent se faire l'écho l'une de l'autre lorsqu'elles évoquent le moment d'hésitation que ressent le visiteur lorsqu'il s'approche de l'entrée de ces institutions. Ce moment d'hésitation peut être dû à des préjugés ou à l'ignorance de ce que représentent ces institutions. Quoi qu'il en soit, c'est à elles qu'il incombe de faire la clarté sur elles-mêmes. Elles doivent faire un effort particulier pour mieux se faire connaître.

Il a fallu une fête des voisins pour que certains visiteurs entrent dans la mosquée pour la première fois.


Cela nous amène à la question de l'effort - l'élan supplémentaire - l'intention de créer un sentiment de voisinage. Selon l'anthropologue Arjun Appadurai, une localité émerge par le biais d'une production consciente. Il ne s'agit pas simplement d'un contexte donné. Pour qu'un espace géographique devienne une présence locale, ses acteurs s'efforcent de produire activement une localité, un sentiment d'appartenance partagé.


Nous pouvons étendre ce principe à l'idée de quartier. Il ne s'agit pas simplement d'une juxtaposition de rues, de maisons, de bureaux et de marchés. Pour que ses bâtiments deviennent un quartier, les habitants doivent se tendre la main et se connecter intentionnellement en tant que voisins.


Les espaces mondiaux, qu'il s'agisse de la Fédération ou de la mosquée, peuvent être des entités bien connues en raison du rôle plus universel qu'elles jouent, mais elles doivent également présenter un visage amical qui s'ouvre au contexte local dans lequel elles s'inscrivent pour devenir un bon voisin.


Lorsque la mosquée a organisé une journée des voisins, l'effort a été payant.


La FICR, avec son projet de parc, fait ses propres efforts pour devenir un voisin - par sa simple présence physique dans le quartier.




18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page